Harcèlement mortel ou le prix de la vie - Daniel LAPIERRE 
Accueil| Catalogue| Qui sommes-nous ?| Livres neufs soldés| Traducteurs| Mentions légales| Conditions générales| Mon compte| Contact

“Les livres qui font mousser les esprits”


Trier par catégorie:

Rechercher un livre ou un auteur:
Livraison gratuite pour les particuliers
en France et, actuellement, pour tous pays,
en formule économique
PANIER VIDE

Total : 0,00 €


Notre catalogue



Humussaire

Harcèlement mortel ou le prix de la vie

Transposition de la réalité

de Daniel LAPIERRE

17.00 €


Pour nombre de dirigeants comme d’individus plus ordinaires, le prix de la vie est quelconque puisqu’il est constitutif de leurs biens, pouvoirs et plaisirs. C’est un principe strictement hédoniste au mépris de valeurs plus profondes qui leur échappent. En rapport proportionnel, le harcèlement connaît différentes formes sournoises d’aboutissement. Il est manifeste au travail, par la pression exercée sur les employés ; économique, pour subsister décemment et payer tout juste les factures, et parfois pas même ; moral, pour résister aux assauts nombreux du quotidien ainsi qu’aux tentatives de ventes de la part de marchands de poisons et de superflu ; sociétal, du fait de l’insécurité qui s’étend comme une gangrène ; politique, par l’incompétence des élus qui ne cessent de tournoyer et de perturber à donner le vertige ; bancaire, compte-tenu d’une emprise mafieuse à l’échelle planétaire ; sexuel, car certains font tout pour assouvir leurs penchants. Tous ces actes s’effectuent sans souci des conséquences dévastatrices, meurtrières, etc… A Isigny-sur-mer, petite ville célèbre de Normandie, Daniel Lapierre, qui y est né, dépeint cet univers qui défraye de plus en plus la chronique. Dans une petite agence bancaire comme tant d’autres, on joue des pieds et des mains pour son avancement, ses ambitions, ses désirs... On use à ces fins de toutes les armes dont on dispose : la délation, la flatterie, les charmes, la supériorité hiérarchique, le pouvoir discrétionnaire, etc... Un véritable panier de crabes au bord de la Manche et qui contraste avec les parcs à huîtres de pleine mer, incomparables pour leur saveur charnue et leur couleur d’un vert nacré, lumineux. Bernard Chambrun exerce nouvellement ses fonctions au sein de cette succursale. Il y a été muté pour l’éloigner et étouffer les scandales qu’il a fait naître à Falaise avec son harcèlement sur le personnel féminin et ses relations sentimentales avec la clientèle. Comme tout prédateur, il s’apprête à redorer son blason sans changer sa nature. Grand amateur de voile, il effectue des sorties en mer avec son bateau nommé « L’albatros », amarré à Courseulles. Tout ce train de vie lui offre matière à exercer sa séduction, sa coercition. Seulement un homme, à la discrétion totale, l’épie en silence comme un détective sûr de lui. Il n’hésite pas même à se placer sur son chemin. Il semble lire le personnage qu’il traque tant il est renseigné. Une oeuvre sociologique poignante et d’actualité.

Langues disponibles : Français
Format : 148x210
184 Pages



Envoyer à vos amis Imprimer la fiche


©2FK PRODUCTION

1043781 visiteurs